Instagram, la confiance en soi et ma place dans tout ça.

12 juin

Bonjour à tous ! 

Aujourd’hui je viens vous parler d’un sujet qui me tient beaucoup à coeur : l’image que l’on peut avoir de soi et ce que l’on renvoie aux autres. Comme j’ai pu vous en parler ici, ou bien comme j’en parle souvent sur mes réseaux sociaux, j’ai perdu pas mal de poids l’année dernière. Et cette perte de poids a forcément engendré beaucoup de changement dans ma vie de tous les jours, dans la relations que j’entretiens les autres, avec moi-même et avec mon image. 

Comme la plupart d’entre vous, j’ai un compte instagram, c’est même mon réseau social préféré puisque je le mets souvent à jour et je passe beaucoup de temps à regarder ce que les autres postent. Quand j’ai commencé à perdre du poids, mais surtout quand je me suis mise au sport, j'ai vraiment commencé à suivre de plus en plus de compte « fit » ou « healthy » (j’ai moi-même créé mon propre compte mais je l’ai vite supprimé) pour me donner un peu plus de motivation. Bah oui, qui ne serait pas motivé par un beau smoothie bowl hyper coloré ou une fille qui pose en brassière et en legging devant son miroir. 

Donc, quand j’étais en phase de perte de poids, ça me motivait à fond de liker tous ces comptes. Sauf que voilà, depuis octobre, et malgré mes efforts quotidiens, je me suis stabilisée. Drame. Impossible de perdre du poids, rien. Alors bon, voir toutes ces fesses bombées et ces abdos dessinés, même si je n’aime pas ça, bah ça commençait à me taper un peu sur le système. Tout ce qui a pu me motiver il y a un an, eh bien aujourd’hui je ne m’y retrouve plus. Le plus souvent ça me fait culpabiliser parce que je n’arrive pas à atteindre cet objectif que je me suis fixé. Voir toutes ces photos et cette motivation ça me déprimait et j’en arrivais à detester mon corps. Un peu dommage pour un compte censé me motiver, non ? 

J'ai commencé à en parler un peu et tout de moi et je me suis rapidement rendu compte que ce sentiment était un peu général. Ras-le-bol de voir ces corps parfaits qui nous font culpabiliser et nous dévaloriser. Du coup, j’en ai eu marre et du jour au lendemain, je me suis mise à me désabonner de tous ces comptes pleins de bonnes intentions. Alors, évidemment, je ne critique absolument pas le mode de vie de ces personnes, bien au contraire. Et ce n'est pas non plus de la jalousie de grosse (oui, grosse n'est pas un gros mot) qui n'arrive pas à perdre du poids. Mais quand on ne se retrouve plus dans ce genre de chose, c’est dur de regarder de loin. Donc j’ai préféré me tourner vers des nanas avec une optique différente et qui cherchent plutôt à nous motiver à accepter notre corps et à l'aimer tel qu’il est. Okay, avec moi c’est pas gagné mais bon, j’y travaille. Evidemment, je continue à faire du sport régulièrement, j’essaye également de combattre mes TCA comme je peux et surtout de lâcher prise sur mon contrôle de la nourriture. 

J’ai arrêté de me peser, je pense que c’est déjà un bon point.  Je préfère me fier à mes vêtements et comment je me sens dedans. Je vis au jour le jour et surtout, j’essaye de m’accepter telle que je suis. Parce que j’ai la conviction que c’est en s’acceptant et en étant en paix avec son corps que tous les à-côtés deviennent plus simples à appréhender. Le plus dur est de ne pas se comparer aux autres et comprendre que chacun est différent. Et pourtant, ça serait tellement plus simple si on se le mettait en tête une bonne fois pour toute. Mais c’est un peu difficile dans une société ou le 42 est considéré comme une « plus size » et où les gens se permettent de critiquer le mode de vie des autres sous prétexte que c’est « mauvais pour la santé ». Mais ça c’est un autre débat, je suppose. 

Excusez mon pavé où vous n'allez pas forcément vous retrouver mais ça faisait plusieurs jour que ce billet me trottait et je me dis qu’en le publiant, j’arriverai peut-être à rendre ces idées un peu plus vivantes et concrètes. 

Diverses sources d'inspiration : Ashley Graham, Goofy GingerTia Provost, Gaëlle, la vidéo de Sonia Sélaire, cet article Madmoizelle, Meghan Tonjes, Loey Lane, Hunter McGrady, Megan Jayne Crabbe, Iambigandbeautiful.



You Might Also Like

4 commentaires

  1. Je me reconnais tellement dans ton article ! Je voulais perdre quelques kilos et je me suis mise à m'abonner à ces comptes.. Ouais au début c'est motivant, on suit quelques conseils et recettes etc... Puis au fur et a mesure tu culpabilise. Quand la nana se fait un smoothie bowl mais que toi t'as mangé des viennoiserie. Quand la nana montre son repas super healthy, mais que t'as voulu te faire un bon burger. Enfin bref je vois tout à fait de quoi tu parles, ce sentiment de "pourquoi je n'arrive pas à être comme elles ?" "pourquoi je fais des efforts mais j'arrive pas à ces résultats ?" on ne se rend pas compte aussi qu'il y a parfois derrière des restrictions de la part de ces nanas et aussi une sacré mise en scène pour les photos etc.. Comme toi je me dis, elles ont bien la vie qu'elles veulent, mais il ne faut pas que je me calque là dessus. Il faut arrêter de se projeter sur les autres, ce n'est jamais bon hormis mettre un coup dans notre confiance en soi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me rassure de voir que ce mal n'est pas propre qu'à ma personne. Et c'est vrai que sur instagram, comme sur youtube, on affiche ce que l'on veut bien afficher. Je ne me reconnais pas dans ce mode de vie hyper strict avec simplement un cheat meal par semaine, parce que ça m'oblige à tout programmer à l'avance et je me suis déjà vu refuser des sorties juste parce que j'avais peur de ce qu'il y aurait à manger...

      Supprimer
  2. Je suis un peu pareil il y a 3 ans, je suis passées en 1 an de 100 kilos a 70 kilos.
    J'ai repris 5 kilos et je suis dans un 42 et je me sens grosse, pas jolie, pas dans la norme
    Instagram me motive et me detruit niveau moral

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que suivre les bonnes personnes sur les réseaux sociaux, ça peut vraiment aider à prendre confiance en soi ou, au moins à comprendre que la beauté est dans tous les corps et qu'il faut accepter sa différence :) J'espère sincèrement que tu arriveras à faire un peu la paix avec toi-même <3

      Supprimer

Réagis !